La FRENCH TECH

FAQ

  • Qu’est-ce que La French Tech ?

    La French Tech est le nom de la communauté des acteurs de l’écosystème de startups français, c’est-à-dire tous ceux qui travaillent dans ou pour les startups françaises en France ou à l’étranger. Les entrepreneurs en premier lieu, mais aussi les investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, associations, incubateurs, accélérateurs, medias, opérateurs publics, instituts de recherche… qui s’engagent pour la croissance des startups et leur rayonnement international.

    C'est aussi une politique publique innovante à travers l'Initiative French Tech au service de ce collectif et de la croissance des startups. La philosophie de L’Initiative French Tech : s’appuyer sur les initiatives des membres de la French Tech eux-mêmes, mettre en valeur ce qui existe déjà, et créer un effet boule de neige. L’Initiative French Tech ce n’est pas l’Etat qui encadre, c’est l’Etat qui soutient. C’est une ambition partagée, impulsée par l’Etat mais portée et construite avec tous les acteurs.

    L’initiative French Tech se donne aussi un objectif transversal : renforcer la lisibilité et la cohérence des actions publiques en faveur des startups. Elle ne crée pas de nouvelle organisation ni de nouvel outil public, mais elle est portée par une petite équipe, la Mission French Tech, qui travaille en lien serré avec les Directions des Ministères de l’économie et des finances (Direction générale des entreprises, Direction générale du trésor), des Affaires Etrangères et avec le Commissariat Général à l’Investissement. Ses partenaires, les piliers de l’initiative, sont les opérateurs nationaux, qui, sous la bannière commune « French Tech » coordonnent leurs actions en faveur des startups : la Caisse des dépôts, bpifrance et Business France.

    Les financements de l’Initiative French Tech dédiés aux accélérateurs privés (200M€) et à l’attractivité internationale (15M€) s’inscrivent dans le Programme d’investissements d’avenir. Dans ce cadre, l’opérateur est la Caisse des dépôts qui s’appuie sur Bpifrance pour l’investissement dans les accélérateurs et sur Business France pour les investissements internationaux pour la promotion internationale.

  • Ma startup peut-elle ĂŞtre labellisĂ©e French Tech ?

    Nous ne labellisons pas de startups, seulement des écosystèmes comme les Hubs ou les Métropoles French Tech. Les jeunes pousses françaises (en France, mais également à l’étranger) font automatiquement partie de l’écosystème French Tech ! La French Tech s’incarne aussi dans une marque collective représentée par le coq en origami rose, que chaque startup peut porter, dans le respect de la charte d’usage.
    Et si vous souhaitez que votre startup apparaisse dans l’annuaire du site web lafrenchtech.com, inscrivez-vous via notre partenaire, Les Pépites Tech (un délai de modération a priori est observé).

  • Comment utiliser les logos de La French Tech ?

    Toute startup ou acteur de l’écosystème peut revendiquer son appartenance à la communauté French Tech en utilisant les logos de La French Tech sur ses outils de communication, dans le respect de la charte d’usage.
    Les acteurs hors de l’écosystème qui souhaiteraient afficher leur soutien à la French tech peuvent arborer le logo « Soutient la French Tech ».

    Pour plus de précisions, consultez la charte d’usage de la marque. Les logos sont téléchargeable ici.

  • Qu’est-ce que La French Tech peut faire pour moi ?

    La Mission French Tech et ses partenaires nationaux et locaux mettent en place une solide infrastructure marketing et de communication pour revaloriser l’image de la France et des startups françaises auprès des VC, média tech et économiques, leaders d’opinion tech et entrepreneurs internationaux. Un écosystème de startups plus visible et attractif, c’est bon pour le business !

    Au niveau local, les Métropoles French Tech fédèrent les acteurs pour faciliter l’accès des startups aux ressources dont elles ont besoin à proximité : accélérateurs, business angels, collaborateurs, clients, etc.

    Les programmes et outils French Tech :

    • La Bourse French Tech : une bourse Ă  l’amorçage de jusqu'Ă  45 000€ opĂ©rĂ©e par Bpifrance
    • Le Pass French Tech : une offre premium pour les entreprises en hyper-croissance opĂ©rĂ©e Ă  Paris et dans les MĂ©tropoles French Tech
    • Le French Tech Ticket : un programme pour accueillir des talents internationaux qui souhaitent monter leur startup en France
    • Le French Tech Visa : une procĂ©dure simplifiĂ©e et accĂ©lĂ©rĂ©e pour l’obtention d’un titre de sĂ©jour pour les talents Ă©trangers Ă©ligibles
    • La plate-forme "d'attractivitĂ©" : Accès Ă  la visibilitĂ© de la French Tech lors des grands Ă©vĂ©nements tech internationaux
  • Comment inscrire ma startup dans l’annuaire French Tech ?

    Inscrire votre startup à l’annuaire proposé par notre partenaire Les Pépites Tech, vous donne de la visibilité parmi les acteurs de l’écosystème. L’annuaire est doté d’un moteur de recherche permettant de filtrer les startups par secteur, par ville, et par nom.  Un temps de modération a priori est observé.

  • Quelle est la dĂ©finition d’une startup ?

    Ça dépend à qui vous posez la question ! Effectivement il n’y a pas de définition juridique d’une startup. Notre définition est celle-ci :

    Une startup est une jeune entreprise avec une ambition mondiale à la recherche d’un modèle économique qui lui assurera une croissance forte et rapide,  ou une entreprise qui a grandi avec un tel modèle.
    Les startups accélèrent l'innovation dans tous les secteurs d’activité ; leur valeur repose toute ou partie sur le numérique comme dans les technologies de la santé (medtech), les technologies vertes (cleantech),  les biotechnologies (biotech), la finance (fintech) ou encore dans les entreprises industrielles. Parce qu’elles prennent des risques en explorant de nouveaux produits ou services, celles qui réussissent deviennent très rapidement des entreprises internationales de plusieurs centaines voire milliers de collaborateurs.



x

Titre :

test