La FRENCH TECH

NewAlpha annonce le closing de son fonds dédié aux startups FinTech

Logo de NewAlpha27 juin 2017 - Spécialiste de l’investissement dans l’industrie financière entrepreneuriale, NewAlpha Asset Management annonce aujourd’hui une levée de fonds de 56 M€ avec l’apport du Fonds French Tech Accélération, opéré par Bpifrance.

NewAlpha a lancé en novembre 2015 le premier fonds français de Venture Capital dédié aux startups FinTech. Prioritairement investi dans des startups FinTech françaises non cotées, le fonds bénéficie d’un important deal flow européen grâce à l’écosystème unique constitué par NewAlpha avec ses actionnaires, investisseurs, sociétés de gestion partenaires et par son expertise dans le domaine de l’incubation et de l’accélération de sociétés entrepreneuriales.

En 2016, NewAlpha a été le fonds de Venture Capital français le plus actif dans le secteur FinTech et leader sur les levées de fonds des startups HEOH, iTrust, Unilend, Lydia, TrackInsight et Wikifolio.

Ces pépites bénéficient de l’accompagnement et de l’accélération que NewAlpha met en œuvre depuis plusieurs années dans le cadre de ses fonds d’incubation dédiés au secteur financier.

Le Fonds French Tech Accélération, créé dans le cadre de l’Initiative publique French Tech en 2014 et doté de 200 millions d’euros sur 5 ans est géré par Bpifrance. Il est financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), piloté par le Commissariat général à l'investissement (CGI) pour investir dans des structures d’accélération privées (accélérateur, startup studio, fonds d’investissement d’accélération…). Près de 70M€ ont aujourd’hui été engagés par le FTA dans plus de 10 opérations.Logo Investissements d'avenir



x

Titre :

test