La FRENCH TECH

L'internationalisation de l'écosystème #FrenchTech

logo TechStarsPreuve de la capacité de l’écosystème French Tech à attirer des talents, des structures, et des investisseurs internationaux, Techstars, écosystème global permettant aux entrepreneurs de s’établir à l’international, vient de s’implanter en France.

Au sein de Partech Shaker, Techstars Paris Accelerator accueille depuis début septembre 10 startups du monde entier. Pour sa première saison, ce « city-program »  a sélectionné des startups allant de l’intelligence artificielle, la data, les applications et services B2C, en passant par les SaaS et la cybersécurité, et la mobilité. Sujets pour lesquels la France est connue !

Techstars travaille avec des entrepreneurs français depuis une décennie et compte des startups françaises comme Babbler, Infinit, Qunb, Doctrackr, Placemeter, Sketchfab, Leka, Zenchef, et Wynd parmi les projets de son portefeuille.   

“Since we launched our first international startup weekend in Paris in 2010, we have witnessed Paris’ thriving and exciting startup ecosystem with amazing access to capital and mentors.” –Bertier Luyt, Managing Director Techstars Paris Accelerator

Des campus de startups tel que Station F et Partech Shaker montrent qu’il y a un fort intérêt international dans l’écosystème français. Station F a ouvert ses portes en juin et a signé plusieurs partenariats avec des grands groupes internationaux tel que AirBnB, Zendesk, ou Facebook qui y mettent en place son « Startup Garage ». Partech Shaker contribue également à la création de l’écosystème entrepreneurial international à Paris en hébergeant des grandes marques américaines (Dropbox, Pinterest) qui ont choisi Paris comme base pour leur développement européen ainsi que des startups françaises et européennes ayant déjà passé le stade d’amorçage (telles que Kantox, Made.com ou WINGiT).

L’écosystème des startups français est en phase d’accélération ces dernières années. La French Tech voit de plus en plus de capital entrer dans l’écosystème, venant souvent des investisseurs internationaux qui s’intéressent à la France. Selon l’étude de CB Insights, en 2016 les investissements dans la French Tech étaient au plus haut depuis 5 ans : 486 investissements pour un montant total de plus de 2 milliards euros. 

L’attractivité de la France est en plein essor grâce aux programmes innovateurs, une infrastructure de soutien, et un système d'enseignement figurant parmi les plus performants. La France est connue dans le monde entier pour ses jeunes talents. En effet, un tiers des étudiants français voudraient fonder ou rejoindre une startup selon une étude de KPMG, et c’est dans l’enseignement supérieur français où la tech et les sciences se croisent.  La France compte plus de 180 startups spécialisées dans l’intelligence artificielle (source : ISAI) Grâce à ce savoir-faire français, Facebook a ouvert son centre de recherche en intelligence artificielle à Paris en 2015 (son premier hors-US) et a embauché le Français Yann LeCun à la tête de la recherche AI de Facebook en 2013. Rakuten et Google ont aussi choisi Paris pour ouvrir des centres de recherche.

La France est la troisième destination européenne (après le Royaume-Uni et l’Allemagne) pour les immigrés internationaux de la tech.



x

Titre :

test