La FRENCH TECH

Les 35 lauréats du programme French Tech Diversité dévoilés!

Photo de la première promotion du programme French Tech Diversité
Crédit photo : Gezelin GREE, Ministère de l’économie

Le 17 octobre 2017 – Les 35 startups lauréates du programme French Tech Diversité ont été dévoilées à Station F lors du kick-off de la première saison du programme. Ce dispositif visant à promouvoir la diversité sociale dans l’écosystème des startups en France a été lancé en mars 2017 pour expérimentation en Ile-de-France.

Téléchargez le dossier de presse.

Découvrez les lauréats


Les lauréats ont tous débuté leur incubation dans les incubateurs partenaires du programme en Ile-de-France. Chaque startup lauréate bénéficie d’une aide de 45 000 euros, d’un an d’incubation dans un des 11 incubateurs partenaires et d’un accompagnement individuel et collectif.

Leurs premières impressions du programme sont positives ! Quatre startups lauréates nous racontent : 

« C’est un programme ambitieux. Les startups lauréates ont besoin du réseau. C’est ça qui nous manque. Ce programme nous donnera confiance en nous. Les échanges avec les partenaires, l’ensemble de l’écosystème, et l’accompagnement stratégique sont les points forts. » - Donia Souad Amamra, Meet My Mama

« Notre première impression est qu’on est heureux d’avoir un programme dédié pour nous -  on a l’impression que c’était vraiment fait pour nous. On y a notre place et ça se passe très bien depuis un mois. La cohésion entre les entreprises s’est faite très vite. On était un peu isolé avant et là on est baigné dans l’écosystème. »  - Arthur DALAISE et Robin LUCAS, La Biche-Renard

« Je suis très contente que 60% des lauréates ont une femme fondatrice. Nous, on est deux fondatrices. J’ai l’impression que ce programme est fait pour moi et que c’est un programme complet. Ça nous permet d’avancer d’une manière sereine, on est accompagné de A à Z, et on est mis en relation avec des mentors. »  – Anicette MASSANGA, GuideKnows

« C’est un programme complet. On a un peu peur quand on se lance dans un projet de startup. Cet accompagnement réduit le risque d’échec ce qui est élevé pour les startups. » –Kévin VINCENT, Yazz

La première promotion en quelques chiffres :

Parmi les 80 entrepreneurs lauréats, 11% ont candidaté sur le critère boursier de l’enseignement supérieur, 19 % sur le critère bénéficiaire des minima sociaux, 36% en tant que résidant d’un Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville, et 34 % en décrivant leur  parcours. 

 Enfin, la diversité des profils de cette promotion s’accompagne d’une diversité des domaines d’activités, puisque les 35 startups recouvrent 13 domaines d’activités.

En 2018, le programme sera déployé nationalement en lien avec les Métropoles French Tech.



x

Titre :

test