La FRENCH TECH

Cette semaine les startups de l’IOT sont célébrées par la Grande Distribution

Cette semaine, du 12 au 18 juin, s’ouvre la « Semaine des Objets Connectés de la French Tech » partout en France. 16 enseignes de la grande distribution s’engagent à soutenir et valoriser en magasin et en ligne les start-ups françaises fabricantes d’objets connectés. Cet événement est l'un des engagements pris par les enseignes ayant signé la charte d'engagement piour les enseigne de la distribution mise en place depuis 2015.

La Semaine des Objets Connectés 2017

« La Semaine des Objets Connectés de la French Tech » place les startups de la French Tech au cœur des magasins et des sites de retail les plus visités en France pendant une semaine. Objectif : les faire connaitre auprès du grand public et le familiariser avec ces objets à la fois très demandés et parfois perçus comme complexes.

Le casque VR de Homido, le sommeil connecté par Holî, les porte-clés connectés de Ticatag, les produits #SmartKids de Luni et Marbotic... voici quelques exemples des plus grands succès de vente dans les grandes enseignes à l'occasion de cette semaine de promotion et tout au long de l'année.

La startup Hector, participe à la Semaine des Objets Connectés : "l’objectif pour nous, est de mettre en avant nos produits. La signature French Tech [de cette opération] crédibilise nos actions et amplifie notre message ainsi que nos valeurs." explique Morgan Lavaux son co-fondateur.

Lunii sera également présent "afin d'obtenir de la visibilité et rencontrer du monde pour enrichir notre réseau et pourquoi pas créer des partenariats. C'est une belle initiative qui mets en valeurs un secteur encore flou pour beaucoup de monde et qui est pourtant très riche car il s'applique à tous les domaines (domotique, culture, bien-être, musique, santé,...)." Maëlle Chassard, CEO & cofounder de Lunii.

Des démonstrations en magasins, des rubriques startups de la French Tech, des produits estampillés French Tech, et des sites dédiés sont accessibles toute la semaine chez :

Apple,  Auchan,  Boulanger, Carrefour, Darty, FNAC, Groupe Casino, Casino, Monoprix, Cdiscount, Go sport, Groupe Ex&Co, Leclerc, Leroy Merlin, Lick, Orange, Système U, Vente du diable, Vente Privée.

A titre d'exemple, l'enseigne Boulanger organise 3 types d'opérations pour cette édition de Juin 2017 : un renouvellement des produits des startups de la French Tech présents toute l'année dans ses 133 magasins et sur son portail internet; des déjeuners de démonstration et pitchs des startups signataires auprès des 600 collaborateurs de leur siège (avec live Facebook tous les midi de la semaine); et des démonstrations dans 5 magasins de la région Nord, permettant d'avoir des feedback client pour les startups présentes.

Darty de son côté assure un référencement des produits des startups françaises sous une même banière et dévleoppe une page dédiée à ces produits. Il en va de même pour Vente du Diable.

 

La Charte d'engagement pour les enseignes de la distribution

16 enseignes de la grande distribution - Apple,  Auchan,  Boulanger, Carrefour, Costco, Darty, FNAC, Groupe Casino, Casino, Monoprix, Cdiscount, Go sport, Groupe Ex&Co, Leclerc, Leroy Merlin, Lick, Orange, Oxybul, Système U, Vente du diable, Vente Privée – travaillent toute l’année auprès de 73 startups françaises fabriquant des objets connectés.

Cet échange entre grand groupes et startups permet un large référencement des produits de l'IOT auprès du grand public. Celui-ci va au delà de la distribution des produits en magasin à grande échelle. Tout au long de l’année, les enseignes proposent aux startups des conseils en matière de Retail, de stratégie de marge, de packaging, etc. Elles fournissent des formations à leurs vendeurs sur les spécificités des objets connectés de ces startups en faisant venir pitcher les startups lors de ces formations. Les startups sont aussi valorisées avec des démonstrations en magasin. Les startups signataires et les enseignes candidatent tout au long de l'année.

Pour Maëlle Chassard, CEO & cofounder de Lunii "Nous avons signé cette charte car elle mets en valeur la création de valeur des entreprises françaises dont nous faisons partie. Nous souhaitons mettre en avant la valeur que nos apportons à notre pays que ce soit sur un point des problématiques business, culturelles, éducatives ou encore de création d'emplois. Nous sommes très fiers de faire partie de la charte French Tech."

Morgan Lavaux, co-fondateur de la startup Hector, est signataire de la charte "car elle nous permet de disposer d’un nombre important de contacts. [Elle] nous évite de chercher le bon interlocuteur des différentes enseignes. Nous gagnons un temps très important grâce à elle."

Les enseignes s’engagent au travers de de la Charte d'engagement pour les enseignes de la distribution à :

  • Ouvrir leurs rayons à de nouveaux acteurs ;
  • Accompagner les startups dans la commercialisation de leur produit ;
  • Mettre en avant des objets connectés de la French Tech au sein des magasins et sur internet ;
  • Organiser des opérations de communication pour sensibiliser le grand public à l’intérêt des objets connectés.
  • Les enseignes de la Semaine des Objets Connectés

    Apple, 
    Auchan, 
    Boulanger,
    Carrefour,
    Costco*,
    Darty,
    FNAC,
    Groupe Casino (Casino, Monoprix, Cdiscount, Go sport)
    Groupe Ex&Co,
    Leclerc,
    Leroy Merlin,
    Lick,
    Orange,
    Oxybul*,
    Système U,
    Vente du diable,
    Vente Privée.

     

     

     

    *ces enseignes ayant intégré récement la charte des enseignes des objets connectés de la French Tech, cells-ci ne participeront pas à cette édition de la semaine des objets connectés.



x

Titre :

test