La FRENCH TECH

Alacrité : 7e investissement du Fonds French Tech Accélération

Ecosystème international rassemblant des partenaires industriels et des organismes gouvernementaux et universitaires afin de financer de jeunes pousses technologiques, Alacrity a choisi la France, et Lille en particulier, pour fonder son 6ème accélérateur, Alacrité France.  L’accélérateur annonce aujourd’hui son premier tour de table, un total de 8,5 millions d’euros levés auprès de deux industriels de développement de solutions de télécommunication - Hub One et Mitel -, deux fonds spécialisés IT - Aleph 1 et Wesley Clover -, et du Fonds French Tech Accélération, opéré par Bpifrance.

Fondé en octobre 2016 à Lille, Alacrité France a pour mission d’accompagner des jeunes diplômés souhaitant se lancer dans l’entreprenariat, en leur proposant de travailler et développer des solutions dans le domaine des nouvelles technologies, identifiées par les industriels et répondant à un réel besoin marché.

Alacrité France, ses partenaires et ses conseillers, partageront leur expertise avec des étudiants en fin de cycle ou jeunes diplômés désireux de se lancer dans la création de leur entreprise. Il s’agit en particulier des différentes facultés et écoles de l’Université Catholique de Lille.

Alacrité France a pour ambition de dynamiser l’écosystème numérique français via la création d’une quinzaine de start-ups sur 5 ans. Chaque jeune pousse pourra profiter d’une exposition internationale et d’un accès au marché mondial, principal enjeu des entreprises françaises aujourd’hui. L’accélérateur contribuera à la création d’emplois au niveau local grâce au statut de salarié octroyé aux équipiers des futures jeunes pousses dès leur arrivée.

Alacrité France propose ainsi aux jeunes diplômés de s’octroyer une année « startupique », à l’issue de laquelle, ils créeront leur entreprise, obtiendront un financement d’amorçage et se verront attribuer une part du capital au titre de leurs efforts.

Le Fonds French Tech Accélération, lancé début décembre 2014 dans le cadre de l'Initiative French Tech et opéré par Bpifrance, est doté de 200 millions d’euros qui sont dédiés sur 5 ans au développement des accélérateurs de startups privés en France. Il est financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA). Après Axeleo, Usine I/O, Breega, West Web Valley, Quattrocento, et MD Start, Alacrité est le 7ème investissement du fonds French Tech.



x

Titre :

test